AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 
Take a seat | Caprice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 96
DATE D'INSCRIPTION : 28/10/2015

MessageSujet: Take a seat | Caprice   Sam 7 Nov - 18:41

JUST A LITTLE CONVERSATION
A voir cet homme déambuler dans les rues de Paris, visiter quelques musées comme tout un chacun, on pourrait se laisser aller à penser qu'il s'agit là d'un touriste parmi tant d'autres ou d'un homme d’affaire oisif qui aurait la frivolité et surtout la possibilité, d’agir sans la pression du temps qui file. Un point banal dans la masse que compose la foule parisienne. Si ils savaient, tous ces singes, ce qu’était son métier, le genre de personnes qui composaient son cercle depuis des années, les actes répréhensibles et immondes perpétrés par ses soins au quotidien ou bien par ceux qui lui obéissent... Ils s’écarteraient bien vite de son passage et le fuiraient comme la peste. Rongeur d'os. Ça n’est même pas à considérer comme un homme, car lui-même ne le fait plus depuis bien longtemps. Parfois ça se demande pourquoi ça prend encore la peine de faire semblant et de se mêler à eux, mais son confort lui manquerait sans doute un peu... Le temps se couvrant et la faim commençant à le titiller, ça décide d'aller trouver un endroit où se rassasier. Ça pousse alors les portes d’un restaurant que ça connait assez bien. Petit restaurant réputé dont le chef l’a déjà satisfait à plusieurs reprises par le passé. Il se donnait toujours du mal derrière ses fourneaux, mais encore plus quand cet homme-là franchissait les portes de son établissement. Faisant vider le restaurant en moins de deux, l'air de rien, comme si les lieux étaient siens, naturellement ça va s’asseoir impérieusement à une table que ça affectionne particulièrement, près du patio, sur l'un des quelques fauteuils de cuir rouge qui parsemaient la salle. Ça se fait servir un carpaccio de bœuf en entrée avant d’enchaîner avec une côte de bœuf à la plancha, accompagné d’un Saint-Emilion grand cru. Une fois le tout engloutit ça essuie ses lèvres dans sa serviette blanche immaculée. Comme ça joue bien les hommes en "public"! C’est plein de maîtrise et de savoir être. Ça aime le raffiné autant que ça aime le répugnant, ça aime le délicat comme ça aime le violent. Ça ne sait pas encore comment ça va finir sa soirée, dans le calme ou dans le sanglant, mais la bête à l’intérieur, elle, continue comme toujours de réclamer le pire et ça le fait doucement sourire. Finissant d’avaler un dernier verre de vin, ça se fait servir une tasse de thé. Petit péché. Ça adore les odeurs qui s’en échappent, en l'emportant au loin, lui donnant l'envie irrépressible de changer sa peau et de filer droit au milieu de nul part. Un homme, un des siens, s’approche de lui et murmure quelque chose au creux de son oreille. Une femme, une femme qu’il avait rencontré une fois, souhaitait lui parler. Un sourire étire ses lèvres. Enfin elle s’était décidée. Ça fait signe aux autres de la laisser entrer. Elle avait contacté ses hommes il y a plusieurs jours, juste après une affaire qu’ils avaient en commun et qui mêlait un tiers. Une histoire d’adultère, de découverte d’un étrange secret et d’un enregistrement vidéo où le tout était soigneusement enregistré. Ça a alors fait en sorte de la laisser venir à lui, ça voulait lui parler, ça voulait autre chose aussi, mais cela viendrait, en attendant ça allait voir comment la demoiselle allait se comporter maintenant arrivée jusqu'à lui. Le personnel du restaurant est gentiment reconduit vers la sortie, sous les regards inquiets du propriétaire qui fait partie du lot des chassés. Une fois fait, la porte s’ouvre de nouveau et elle pénètre dans la pièce.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Take a seat | Caprice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA RONDE DE NUIT :: LE REPOS :: Les RPS-