AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 
VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 18
DATE D'INSCRIPTION : 15/10/2015

MessageSujet: VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS   Jeu 29 Oct - 19:39

SOUS LE PONT MIRABEAU



LOUIS MOREAU

nom : Il aurait tant pu être Dupont, Petit, Martin ou Durand. La banalité de son nom ne vaut pas la peine d'y prêter attention. Les Moreau, de simples ouvriers, ne connurent jamais le faste parisien de la Belle Époque.▲  prénom : Louis, comme son père et son grand-oncle avant lui. Un hommage narcissique érigé comme sa piètre individualité.  ▲ âge et date de naissance : Dix-sept ans depuis 1901. L'éphèbe a traversé les décennies sans que jamais le temps ne fane la beauté perverse de ses traits ingénus. ▲  statut civil : Célibataire et sans attaches, ses amours sont mortelles. Relations éphémères et alimentaires, il n'ose avouer la solitude qui pourrit son cœur. ▲ orientation sexuelle : Il lui fallait, pour manger son pain chaque soir, comme un enfant de choeur jouer de l'encensoir. Haut-de-formes plus qu'ombrelles venaient le retrouver  dans quelques bars populaires ou maisons libérées. Ce dernier point n'a pas réellement changé.▲ metier : Autrefois, il se voulait tantôt artiste, tantôt aventurier, embrassant les richesses de ce qui se trouvait toujours au-delà de son horizon.  Le voilà, furieux vagabond, jouissant là où l'Histoire se déroule, au gré de ses humeurs versatiles.▲situation familiale : Tous ceux qu'il connaissait sont déjà enterrés et leurs descendants doivent baigner dans leur affligeante banalité.▲ Ton espèce : Être charmeur né des profondeurs, il doit sa seule longévité à la mort d'innombrable autres. ▲ traits de caractère : De prime abord, l'on se complaît à se méprendre. Louis est avant tout un acteur dans sa propre vie, incarnant ses propres personnages, écrivant son histoire au jour le jour. Naturellement rusé voire perfide, il se délecte des erreurs de ces malchanceux qui finiront piégés entre ses griffes. Il jouit, sadique, de leurs tourments, appréciant avec un certain narcissisme le succès de ses quelques stratégies. Mais c'est aussi, bien plus qu'un simple calculateur, un être marqué par les premières années d'impulsivités de sa "seconde vie". Jouir sans attendre, profiter en excès de ce que la vie lui sert sur un plateau d'argent, comme pour éviter l'asphyxie de l'ennui. L'éphèbe est trop lâche pour se l'avouer : loin d'avoir dépassé ses craintes de simple mortel, il fuit encore ses démons intérieurs, enclin à une fureur latente qu'il ne pourra contenir éternellement. ▲ Que penses-tu des créatures ? : Se frayer un chemin dans la sombre jungle des inhumains est devenu de plus en plus aisé au fil des années. Les ombres de ses confrères ne l'effraient pas plus qu'elles ne l'attirent, il est forcé de partager ses proies avec d'autres. Au moins, n'est-il pas seul être marqué du Sceau de la Renaissance et du Surnaturel. ▲ groupe : Les frasques de l'insouciance, les soirées délurées, le luxe sulfureux : Pigalle lui va comme un gant. ▲ crédits : Avatar de .Reed, GIFs de Tumblr (AHS et ?) et de moi-même.
    C'est seulement à la suite de la Révélation que le jeune homme finit par remettre les pieds au sein de la capitale hexagonale. Avant ça, il était l'objet d'un culte mystique auprès d'une tribu en Indonésie. Il se demande encore pourquoi il a troqué le sable fin contre le bitume crasseux. L'ennui, nul doute.
    Louis profita de sa Renaissance pour parcourir le monde. S'il transportait avec lui un passeport, il serait couvert par les tampons de destinations autant exotiques qu'occidentales. Convaincu d'être un privilégié, capable d'assister à l'histoire en temps réel, il se rendit, dans ses premières décennies, au cœur des conflits autant que dans l'âge d'or de certaines régions du monde.
    Pas vraiment matérialiste malgré ses goûts sûrs, il ne garde que très peu d'effets personnels, volant ou se faisant offrir ce dont il pourrait réellement avoir besoin. Disons que se faire entretenir est une vieille habitude.
    On ne peut pas dire que l'Enfant de la Seine soit un grand amoureux des artistes. Il garde à leur encontre une certaine rancœur et se refuse toute création artistique. Il s'assura lui-même que ses écrits soient bien détruits. Quant à ces derniers, il prend un malin plaisir à les briser avant de s'en sustenter.
    Passionné par les progrès techniques du siècle dernier, il n'est pas le moindre du monde réfractaire aux nouvelles technologiques qu'il apprendre à maîtriser, à son rythme. Les réseaux sociaux lui sont d'ailleurs bien pratique pour trouver de quoi s'alimenter – il adore se faire livrer son mortel.
    Alternant des phases de calmes relatifs et de frénésies voraces, il arrive parfois qu'il se laisse aller à la gourmandise, mangeant bien au-delà de son appétit.
    Curieux au point d'en être malsain, Louis a gardé ce perpétuel besoin d'activités intellectuelles. Il se lance dans beaucoup de projets mais parvient rarement à les terminer. L'apprentissage de nombreuses disciplines est par ailleurs son passe-temps favori. Lui-même ne compte plus les instruments qu'il sait convenablement maîtriser ou les langues - parfois mortes - qu'il sait étonnamment bien parler.

▲ Semelles de Vent (M/F) : Aventurier, tu ne t'es jamais refuser l'exotisme de voyages par-delà ce monde. En chemin, tu as probablement croisé Louis et tous deux avez tissé une relation aux caractères variables. Le Destin faisant agréablement bien les choses, voilà une occasion de vous recroiser dans Paris la Lumineuse, pour le meilleur ou pour le pire.
▲  Maudit poète, foutu geôlier (M) : Au début du siècle précédent, tu t'es joué de cet arriviste idéaliste tout juste sorti de la rue. Cependant, quelque chose en lui parvint à vaincre la page blanche qui te faisait de l'ombre. Tu l'as fréquenté et peut-être sans le savoir, tu lui as coupé les ailes pour mieux capter l'inspiration. Mais tu as fini par te lasser, ou il s'est dérobé. Disparu, Il fut bien vite oublié. Jusqu'à ce que sa silhouette ne refasse surface, bien plus tard.
▲  intitule du lien : une idée précise de ce que vous voudrez jouer. Donner des pistes au joueur qui vous demande un lien peu être utile et agréable donc n'hésitez pas.
▲  intitule du lien : une idée précise de ce que vous voudrez jouer. Donner des pistes au joueur qui vous demande un lien peu être utile et agréable donc n'hésitez pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 18
DATE D'INSCRIPTION : 15/10/2015

MessageSujet: Re: VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS   Jeu 29 Oct - 19:41


Perfides tentatrices


pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 18
DATE D'INSCRIPTION : 15/10/2015

MessageSujet: Re: VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS   Jeu 29 Oct - 19:41


Vicieux tourmenteurs


pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
pseudo du personnage petite phrase description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 18
DATE D'INSCRIPTION : 15/10/2015

MessageSujet: Re: VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS   Jeu 29 Oct - 19:41


Les RPs DEBUTES

▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.


Les RPs ABANDONNES

▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
[url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
▲  >[url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.


Les RPs ACHEVES

▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.
▲  [url=URL]TITRE[/url] : Un bref résumé de votre contexte pour les intéressés qui veulent lire.



Maintenant que j'ai posté mes pavay, c'est à vous de combler mes énormes besoins affectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 677
DATE D'INSCRIPTION : 10/10/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS   Jeu 29 Oct - 21:26

JE VIENS COMBLER TES ÉNORMES BESOINS AFFECTIFS.  
Même si Petra ne donne son affection à personne ou presque.  
On peut être des buddies. Ils auraient pu se connaître avant la presque mort de Petra qui l'a rendu faucheuse (bon elle avait que quatorze/quinze ans), s'il est déjà venu à Vienne (elle habitait en Autriche) Et ça aurait pu être drôle qu'ils se recroisent et qu'il ait pas vieilli du tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 18
DATE D'INSCRIPTION : 15/10/2015

MessageSujet: Re: VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS   Jeu 29 Oct - 21:51

OH OUI VIENS DONC.
Alors oui, je me doute bien. Louis non plus n'est plus vraiment un grand sentimental. (Il a oublié un bout de son coeur au fond de l'eau, paraît-il.) En revanche, une rencontre à Vienne est tout à faut plausible - comment ça mon personnage a la bougeotte ?! Certes, il n'est pas quelqu'un de très recommandable non plus, tu le verras que très rarement dans un square pour mioches... Tout dépend du genre d'activités auxquelles Petra se livrait alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 281
DATE D'INSCRIPTION : 05/10/2015

MessageSujet: Re: VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS   Ven 30 Oct - 15:35

Je viens en mode touriste mais je viens quand même
Par contre comme je l'ai dis sans idée mais je tenais à mon lien avec toi !


Les plaies
Elle rêvait de devenir invisible : tout voir, tout entendre, tout apprendre, sans que rien de palpable ne signalât sa présence. Elle ne serait plus qu'une onde, un souffle, un parfum peut-être, rien qu'on pût toucher ou attraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS   Ven 30 Oct - 15:58

hey.
très jolie plume que voilà. j'aimerais beaucoup un lien avec toi et celui-ci me tenterait bien :
Citation :
▲ Semelles de Vent (M/F) : Aventurier, tu ne t'es jamais refuser l'exotisme de voyages par-delà ce monde. En chemin, tu as probablement croisé Louis et tous deux avez tissé une relation aux caractères variables. Le Destin faisant agréablement bien les choses, voilà une occasion de vous recroiser dans Paris la Lumineuse, pour le meilleur ou pour le pire.

caprice a voyagé de l'amérique à paris il y a trois ans environ, mais elle peut s'être attardée quelques temps dans une contrée lointaine où ils se seraient rencontrés.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 18
DATE D'INSCRIPTION : 15/10/2015

MessageSujet: Re: VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS   Mar 3 Nov - 21:10

HYACINTHE + A toi, Fleur du Peintre, chef d'oeuvre d'étoiles et de force. Hm, défi tenace que de nous trouver un lien. Hyacinthe est jeune, Louis vient de débarquer en ville. Là comme ça j'aurais quelques pistes brutes, dis-moi si l'une te convient : Louis aurait déjà eu une histoire avec un ancêtre à elle - à nous de faire dans la tragédie héhéhé, elle l'aurait rencontré dans l'exercice de sa profession (je n'ai pas réussi à trouver l'occupation de la belle mais sauvage blondie) ou alors.. J'ai d'autres pistes mais je préfère les travailler un peu d'abord.

CAPRICE + Hello darling. En effet, on peut s'imaginer toute une histoire dans un pays du monde ou alors les faire rencontrer sur le sol américain, c'est tout à fait possible. Vu qu'elle est encore "jeune" (enfin pas visuellement Arrow), on pourrait même instaurer un rapport un peu bizarre de maître à élève. Louis est un sirène expérimenté qui sait maîtriser sa faim mais qui n'hésite pas à se faire plaisir parfois, et je vois bien nos deux têtes blondes dissimuler les restes de leurs soirées arrosées. What a Face A creuser tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 281
DATE D'INSCRIPTION : 05/10/2015

MessageSujet: Re: VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS   Mar 10 Nov - 19:47

Elle est jeune et totalement inexpérimentée de la vie vu qu'elle a passé près de trois ans sous sa forme animal, ça ne l'aide pas du tout aujourd'hui pour retrouver un semblant d'humanité, du coup c'est une enfant sauvage. Qui ne travaille pas, qui erre dans les rues chaque jour, se pose sur un banc à regarder l'horizon. C'est une petite passive, qui n'a pas du tout confiance en elle, perdue, plus que ça même (dis moi si ça t'inspire quelque chose ). Pour l'idée des ancêtres pourquoi pas, mais je me demande si ça aurait une incidence sur les deux ?
Sinon on peut se focaliser sur la curiosité et le caractère un peu effrayant de Louis...
Je cherche j'ai le cerveau en compote Je veux bien entendre tes autres idées


Les plaies
Elle rêvait de devenir invisible : tout voir, tout entendre, tout apprendre, sans que rien de palpable ne signalât sa présence. Elle ne serait plus qu'une onde, un souffle, un parfum peut-être, rien qu'on pût toucher ou attraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS   

Revenir en haut Aller en bas
 
VÉNUS ! QUITTE UN INSTANT LES AMANTS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un instant de serenité (libre)
» Artdrock tu nous quitte ?
» voicit un texte fait sur l'instant present
» Wow Instant Messenger
» Je quitte l' administration du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA RONDE DE NUIT :: AUTOUR DE MOI LES FOUS :: LES CARNETS-