AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 
SOURIRE AU CIEL.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: SOURIRE AU CIEL.   Jeu 22 Oct - 18:55

UN, DEUX, TROIS, SOLEIL.



THIOLLAZ PALMYRE

nom : Thiollaz. Topaze. Tic-tac trapèze. C'est drôle. ▲ prénom : Palmyre, l'enfant qui ne comprend rien. Mais c'est faux, pas vrai ? ▲ âge et date de naissance : Vingt-six ans depuis quelques temps. Depuis le dix octobre. Elle en est fière. ▲  statut civil : Elle n'a pas d'amoureux. L'homme de sa vie c'est son frère. Y'a que lui. ▲ orientation sexuelle : Les garçons sans doute. ▲ metier : Elle vend des pâtisseries dans la boulangerie du coin. ▲situation familiale : Elle et son frère jumeau n'ont plus de papa. plus de maman non plus. Il n'y a plus que Palmyre et Lazare. Contre le monde. ▲ Ton espèce : La seconde forme de la gamine n'est qu'un renard trop frêle, trop petit pour combattre. Mais un renard quand même. au poil broussailleux. ▲ traits de caractère : Naïve. Souriante. Insouciante. Loyale. Jalouse. Magnanime. Oublieuse. Rêveuse. Bavarde. Imprévisible. Curieuse. Boudeuse. Volontaire. Complexe. ▲ Que penses-tu des créatures ? : Lazare dit qu'elles sont toutes dangereuses. Comme les humains. Elle pense pas comme lui Palmyre, mais bon, elle dit trop rien, il a surement raison. ▲ groupe : Son regard rêveur et hagard vit pour montmartre. ▲ crédits : riddle (avatar), tumblr (gifs)
(un) Les parents des jumeaux Thiollaz ont disparus lorsqu'ils avaient dix-huit ans. Personne ne sait ce qu'il leur est arrivé. Pas même leurs enfants. C'est à partir de ce moment-là que Lazare s'est beaucoup occupé de sa sœur. Il le fait toujours. (deux) Lazare n'a jamais vraiment aimé les chiens, mais pour sa sœur, il en a accepté un à la maison. Depuis, il suit Palmyre partout où elle va. Il pourrait être mignon, s'il n'avait pas le pelage d'un roux sale. Pauvre Francis. Pourtant, Palmyre l'adore. C'est son bébé. (trois) Souvent, les gens la prennent pour une idiote. Elle n'aime pas ça, mais elle ne sait pas comment faire pour paraitre plus intelligente. C'est pas de sa faute si elle déteste les longues phrases. Pour elle, les mots compliqués, c'est pas beau. (quatre) Quelquefois, lorsque son frère a bu de l'alcool qui brûle, ils se font des câlins dans le fauteuil, le temps que la gamine s'endorme. Palmyre aime beaucoup ces moments-là. (cinq) Elle aime vraiment son travail. Ça lui permet de faire quelque chose de ses journées. En plus, on lui demande de sourire aux gens, du coup ça lui plait encore plus. (six) Palmyre déteste se coiffer les cheveux. C'est pour ça qu'ils sont toujours emmêlés. Elle s'en fiche, c'est pas son affaire. (sept) Elle aurait aimé être une artiste comme on en voit dans les films. Ceux qui vivent pleinement, les mains recouvertes de peinture ou de terre cuite. Mais son rêve est tombé à l'eau lorsqu'elle a compris qu'elle n'arrivait pas à tenir correctement un pinceau entre ses mains. Quant à la sculpture, c'était pire encore... (huit) Elle ne sait pas cacher ses émotions. Elle n'essaye même pas. (neuf) Quand ses parents ont disparu, Palmyre a été très triste. Elle pensait que c'était de sa faute. Puis Lazare l'a convaincue que ce n'était pas le cas alors elle a été moins triste. Pour lui, leurs parents les ont abandonnés parce qu'ils étaient lâches. Point. La gamine, elle, ne sait pas quoi en penser. (dix) Malgré tout, Palmyre aime sa vie. Elle est jolie.

ton pseudo : monochrome. ▲ ton âge  : dix-huit ans. ▲ ton pays : France. ▲ ta fréquence de connexion : régulière. ▲ comment t'es arrivé ici ? grâce à bazzart, vieil ami. ▲ ton avis sur le forum : magique, j'aime beaucoup  un commentaire ? est-ce que tu baiz' ?

Revenir en haut Aller en bas


Invité
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: SOURIRE AU CIEL.   Jeu 22 Oct - 18:55


BRINDILLE EN POT.

La gamine ferme les yeux.
Elle a froid.
Froid de lui. Où est-il ?
Sans lui,
elle se sent toute nue. A poil.
Pourtant, elle est sous sa forme humaine.
Elle ne comprend pas.
Ses cheveux de blé dansent
avec le vent.
Pourquoi est-elle toute seule ?
Encore ?
'Maman, pourquoi les gens sont méchants avec moi ?' Palmyre est une enfant curieuse. Palmyre est une enfant triste, parce que les autres se moquent d'elle. Parce qu'elle comprend pas toujours ses exercices d’algèbre et qu'elle n'arrive pas à apprendre les règles de grammaire. Elle déteste ça. Et les autres ne l'aiment pas à cause de ça. Une perle salée dégringole le long de sa joue rosée. Sa mère la prend dans les bras. Des bras imposants. Musclés. Elle sent bon la pluie et l'orchidée. 'Ne les écoute pas Pally. Tu es bien plus précieuse que les autres humains. Tu le sais.' Le nez de l'enfant se retrousse. Elle est pensive. 'Pourquoi ils le savent pas alors ?' La mère lève son visage vers les cieux pour rire aux éclats. Son rire fait penser à une scie. Pourtant, il réconforte Palmyre. 'Parce que se sont des humains mon ange...' Dit-elle après que son rire se soit éteint. L'ange en question regarde sa mère fixement. Elle a les cheveux blonds comme elle. Elle hoche les épaules puis saute des genoux de sa mère. Elle veut rejoindre Lazare. Lui, il est pas méchant avec elle.
Elle a fait un cauchemar.
Papa mort. (Éventré)
Maman morte. (Une balle
entre les deux yeux)
Ça fait mal dans le cœur
de Palmyre.
Elle cherche son frère.
Où est-il ?
Elle est
seule.
'Lazare, pourquoi les gens sont méchants avec moi ?' Palmyre regarde son frère. Son si beau frère. Puis elle se souvient de sa maman qui lui avait répondu des méchancetés sur les humains. En observant Lazare, la gamine sait qu'il ne répondra pas comme maman avant. Il n'est pas comme elle. Il est encore là. 'Les gens...' Dit-il dans un souffle. 'Les gens sont idiots. Ce sont tous des idiots.' Assis sur un tabouret, son frère boit lentement un liquide doré. De l'alcool qui fait tousser. C'est pour ça qu'il est bancale dans ses paroles. Palmyre lui sourit innocemment. Il grogne en lui attrapant le bras. 'Viens' murmure-t-il. Malgré son état, il la dépose doucement sur ses genoux. Oublié le verre d'alcool. Oubliée la pluie dehors. Il n'y a plus que Lazare et Palmyre. Palmyre et Lazare. Il pose son front sur l'épaule dénudée de sa sœur. Elle ne peut pas voir son visage. 'Tu veux savoir pourquoi ils sont méchants avec toi ?' Palmyre est toute excitée. Comme une sauterelle de mai. Elle se dandine en hochant de la tête. 'Ils sont méchants parce qu'ils sont jaloux de toi. Parce que tu es un lys immaculé et eux de vulgaires champignons.' Palmyre sent alors les lèvres humides de son frère se presser sur son épaule. Puis, elles se déplacent jusqu'à son oreille. 'Tu es parfaite Pally.' susurre-t-il. Parfaite. Sur les genoux de son frère, Palmyre sourit.  
Elle sort de la maison,
à quelques pas
Lazare est là.
Son visage saigne.
Il aime bien se bagarrer.
Mais Palmyre, elle ne sait
jamais avec qui.
Elle s'en fiche.
Il revient
toujours
vers
elle.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 281
DATE D'INSCRIPTION : 05/10/2015

MessageSujet: Re: SOURIRE AU CIEL.   Jeu 22 Oct - 20:08

Elle est déjà toute adorable cette petite ! Hanna Murray je l'adore, surtout son rôle dans skins qui m'a totalement touché en plein coeur alors que tu prennes cet avatar c'est bhunjrebiunfek, et en renard en plus, ça donne envie de lui faire tout plein de câlins J'ai hâte d'en lire plus, de voir comment l'adorable va évoluer
Bienvenue chez toi


Les plaies
Elle rêvait de devenir invisible : tout voir, tout entendre, tout apprendre, sans que rien de palpable ne signalât sa présence. Elle ne serait plus qu'une onde, un souffle, un parfum peut-être, rien qu'on pût toucher ou attraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 439
DATE D'INSCRIPTION : 09/10/2015

MessageSujet: Re: SOURIRE AU CIEL.   Jeu 22 Oct - 20:47

MURRAY J'aime tellement cette fille! J'ai hâte de voir cette relation Palmyre/Lazare, ça promet quelque chose de magnifique En plus le renard, c'est un des animaux que je préfère Je t'aime déjà Bienvenue et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 170
DATE D'INSCRIPTION : 10/10/2015

MessageSujet: Re: SOURIRE AU CIEL.   Jeu 22 Oct - 21:19

MURRAY MURRAY MURRAY
(j'exige un lien d'office, rien que pour ce choix)
j'ai tellement d'amour pour elle, elle est juste parfaite et woh, palmyre risque de l'être aussi à ce rythme
bienvenue et bon courage pour la suite jolie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: SOURIRE AU CIEL.   Jeu 22 Oct - 21:28

Hyacinthe, Gemma + le pseudo + babine
JE MEURS PTN
Oh elle joue tellement bien dans Skins c'est horrible,
j'en pouvais plus
Merci beaucoup ! (owii des câlins **)

Calla, oh trop d'amour ici !
(Je connaissais pas ton vava mais elle est vraiment belle )
Merci beaucoup, j'ai hâte de trouver mon Lazare bordelou **

Arthur, DANE DEHAAN C'EST MON DIEU

Oh mais une place dans mes liens t'es déjà réservée mon chat
Merci à toi beau dieu
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 175
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2015

MessageSujet: Re: SOURIRE AU CIEL.   Jeu 22 Oct - 21:29

Bienvenue . Déjà, ce choix de pseudo est juste parfait, Palmyre Et l'avatar, je cherchais où j'avais déjà aperçu ce visage doux, mais voila, SKINS! . Un petit renard tout choupi, j'ai l'image de la bestiole qui peut tenir dans une capuche


    FANTASMAGORIES
    you are nothing but wild beast wearing human skin △ You are an amalgam of survival instincts, of roar and resistance. fury, wrath, vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: SOURIRE AU CIEL.   Jeu 22 Oct - 23:07

Oh merci beauté
Hannah est trop mignonne en renard je trouve
(que dire de Green ? )
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 92
DATE D'INSCRIPTION : 09/10/2015
Localisation : PARIS ET SES ENVIRONS.

MessageSujet: Re: SOURIRE AU CIEL.   Jeu 22 Oct - 23:18

Elle est jolie la renarde
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: SOURIRE AU CIEL.   Jeu 22 Oct - 23:30

Oh un autre Change-peau
(faut qu'on fasse une team )
Merci beaucoup **
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 281
DATE D'INSCRIPTION : 05/10/2015

MessageSujet: Re: SOURIRE AU CIEL.   Ven 23 Oct - 11:34


BIENVENUE CHEZ TOI

Cette histoire ! Deux paragraphes ont suffit à me dire que la petite Pally est bhfnufijk non mais tellement adorable, il y a une douceur qui s'illumine dans tes lignes, je ne sais pas trop comment tu fais, ça me fascine, tout est beau Mais alors ton personnage, je l'aime beaucoup, toute douce, oui j'adore ce type de personnage parce que je suis sûre qu'elle a des côtés plus sombres cachés quand même J'ai perdu mes mots alors je vais te valider maintenant et je vais attendre que tu postes ta fiche de lien pour te sauter dessus si tu le permets

Félicitations, tu es validé(e). Avant de franchir les portes de Florence, voici quelques conseils qui pourront t'aider à survivre. D'abord, il te faut VÉRIFIER TON AVATAR DANS LE BOTTIN pour avoir la certitude qu'aucun double, maléfique ou bénéfique, ne vienne te voler ton visage. Ensuite, tu peux aller CRÉER TA FICHE DE LIENS ET DE RPS afin de ne pas terminer en âme noire et solitaire. Pour ce faire, tu peux aussi CRÉER UN SCÉNARIO et peut-être retrouver un visage de ton histoire, une personne avec qui survivre et mourir dans ce chaos. Enfin, si tu veux te détendre et oublier les sombres mémoires du passé, tu peux aller FLOODER avec les autres florentins. Mais n'oublie pas, il faut toujours se méfier de son voisin, ici. Alors, bon courage et bon jeu.



Les plaies
Elle rêvait de devenir invisible : tout voir, tout entendre, tout apprendre, sans que rien de palpable ne signalât sa présence. Elle ne serait plus qu'une onde, un souffle, un parfum peut-être, rien qu'on pût toucher ou attraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: SOURIRE AU CIEL.   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOURIRE AU CIEL.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA RONDE DE NUIT :: LE REPOS :: LES PERSONNAGES-