AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 
coeur de salope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: coeur de salope   Mar 13 Oct - 9:48

AIME-MOI MIEUX



KANE, MALO

nom : il s'y arrache jusqu'à s'en faire saigner les doigts, jusqu'à s'en casser les ongles : kane. vestige solitaire de sa vie d'hier, écorché par les parisiens, qui disent "canne" ou "ken", c'est devenu sa seule identité. ▲  prénom : il ne sait pas, ne se souvient plus. il a laissé les autres lui donner un nouveau prénom, malo, sans trop savoir pourquoi. mais personne ne l'appelle jamais comme ça. à moitié disparu, il est devenu kane, tout simplement. ▲ âge et date de naissance : le souvenir difficile - peut-être a-t-il trente ans, peut-être un peu plus. ▲  statut civil : amoureux de tous mais toujours célibataire, il a le coeur fragile, alors il feint la confiance absolue et se perd dans des draps inconnus aux parfums nouveaux. ▲ orientation sexuelle : vivant et mort, il n'aime que le contact rugueux d'une barbe mal rasée contre la peau fragile et sensible de son cou. ▲ metier : qui sait - pas lui en tout cas. un vague souvenir de l'armée, mais pas assez vif pour être une certitude. oui, c'est ca, l'armée, il se rappelle parfois : les corps mutilés et ensanglantés, le bruit des canons ou des tanks - BOUM, BOUM - et puis aussi les cris, les hurlements à s'en déchirer le coeur, les tympans et la machoire.  ▲situation familiale : il ne connait qu'une soeur cadette, qui vit encore, loin de lui, ne conserve aucun souvenir de ses parents. les a-t-il aimés ? les a-t-il déçus ? ▲ Ton espèce : la peau dure, les gestes lents, les yeux perçants, gargouille à plein temps, protecteur des putes qui parfument de leurs vices les rues obscures de paris. ombre dans la nuit, il attend et patrouille dans les hordes de créatures nocturnes, silencieux au milieu des rires. ▲ traits de caractère : orgueilleux, fier de son apparence, il se plait à croiser brièvement son reflet silencieux dans les miroirs. fier aussi de son intelligence et de son esprit, qu'il garde jalousement comme si c'était un élixir de jeunesse. éternel amoureux de tous ceux qui croisent son regard sombre, il s'évapore généreusement dans les bras chaleureux d'êtres sans nom, de créatures velues avec lesquelles il partage une nuit et un lieu. doit-on le dire pute ? il s'en fiche, il n'a pas honte, et s'il se vexe, il cogne, violent, tempête impétueuse de toutes les saisons. armé d'un poing américain, il fracasse les machoires et colle des yeux au beurre noir, courageux et peut-être aussi un peu dingue, pas tout à fait bien dans sa tête. toujours colérique, il tremble de rage, déteste avoir tout oublié de son passé, haït les violents qui s'en prennent aux putes sur lesquelles il veille en macabre ange gardien des damnés. oh sa colère, oh ses méchancetés, qu'elles lui font peur parfois, mais il les noit dans ses mélancolies douces, ses paresses si nombreuses qu'il n'en compte plus les jours - après tout, la vie des morts n'a pas de fin. ▲ Que penses-tu des créatures ? : trop égoïste, ou trop oublieux, il ne les connait pas, ou il s'en moque. tout juste frissonne-t-il quand il sent la présence des faucheuses à quelques pas de lui, de crainte surtout de voir partir une de ses ames chéries qu'il voudrait protéger, âmes si fragiles qu'elles sont la proies de tout ce que ce monde a de pourri, de vermine et de racaille. et les vampires surtout. eux, il les déteste. il les maudit. il sait la prédilection qu'ils ont à se nourrir du sang contaminé des catins de paris, mais bien souvent, il est là trop tard, il ne trouve rien qu'un cadavre vide, le parfum vile d'une moitié de vie, et une mare de sang, qui scintille sous la lumière blême de la nuit capitale, drôle de rubis liquide qui demain, aura coulé dans les égoûts pour venir les sublimer du souvenir d'un de ses protégés dont personne à part lui ne pleurera la mort. ▲ groupe : il a la rage et la colère des barbès. ▲ crédits : feu ardent (avatar), mark smith (pictures).
L'OUBLI de son histoire, noyée dans le traumatisme de sa mort (peut-être? il n'en est même pas sûr, il se croit mort, mais n'en a aucune certitude). sa vie d'avant qu'il ne connait plus, les visages de sa famille qu'il ne saurait reconnaitre, les noms qui ne lui sont plus familiers, et les lieux qu'il ne visitera jamais parce qu'il ne les connait plus. LES ETREINTES si nombreuses qui ne lui apportent plus rien, à lui, qui les aimait tant avant. il ne s'y perd plus que par habitude, incapable de jouir comme avant, il en a perdu le goût et le plaisir. encore quelque chose d'autre à chercher, à trouver à tout prix. L'ÉTERNELLE ROMANCE qu'il vit avec ces inconnus qui lui sourient ou pas, en attendant le grand chamboulement, l'aventure pour toujours, de quoi faire chavirer une armada toute entière, faire se lever les océans, s'effondrer les montagnes, et abdiquer les dieux païens. L'ODEUR de la nuit, à paris ou ailleurs, humide et froide, chaude et chargée. créature ombrageuse, chouette curieuse, chat malin, qui ne connait les rues qu'à la lumière orange ou pâle des lampadaires, qui s'y déplace sans s'y perdre pourvu que le clocher des églises sonne minuit. CETTE LANGUE française qu'il ne parle pas, qu'il évite en se murant dans le silence. sa langue ne connait qu'un anglais mal luné et un allemand daté, qu'il manipule pour vexer, blesser ou charmer. il de ceux qui ont le verbe rare, le mot impertinent et la langue crochue. LES PUTES qu'il protège, entre boulogne et montmartre, à côté du périphérique ou au milieu des hautes tours grises. il s'en fout de leur passé, de leur histoire ou de leurs méfaits, il les sait fragiles, à la merci des hommes et de leurs mains de brutes. il les a dans la peau, il entend leur désespoir, et faute de mieux, il les couvre de tout son amour, quitte à casser des dents s'il le faut. LA MUSIQUE qu'il écoute si fort pour couvrir le bruit mécanique des tortures qu'il s'inflige. les chants qu'il imite quand il va bien, qu'il récite en prières quand il se fait ombrageux dans le creux de son torse, et les hymnes fiévreux qu'il se chante en secret pour se donner la force de ne pas laisser la pluie fissurer la pierre de sa sculture. L'AUTRE LUI, qui se bat pour être un peu heureux, même quand le ciel nocture est trop sombre pour qu'on y aperçoive les étoiles. cet autre lui, qu'il sent parfois vibrer dans ses entrailles, mais qu'il ne laisse jamais complètement vivre pour ne pas disparaitre complètement, pour qu'il reste un peu de cette créature qu'il est devenu, cette difformité de pierre, kane.

ton pseudo : astronaut.  ▲ ton âge  : plus vieux que les morts. ▲ ton pays : la grisaille anglaise. ▲ ta fréquence de connexion : tous les jours, le rp au ralenti. ▲ comment t'es arrivé ici ? je suis mort, et j'ai fini là. ▲ ton avis sur le forum : gniiiiiiii    ▲ un commentaire ? 'sup?

Revenir en haut Aller en bas


Invité
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 13 Oct - 9:49

   
SOUR HEARTS.

   
Coupe-moi les ailes, il grogne, arrache-les s’il le faut. L’autre proteste, s’horrifie et se débat. L’ardeur de son refus tombe dans l’oreille d’un sourd fait de pierre. Comme une poésie récitée maladroitement dans un langage obscur, elle ne soulève aucune foule, ne provoque aucune réaction.
Alors brûle-les. Il s’en fiche, il ne craint pas la douleur, il ne sent rien. Je suis fait de pierre, il ricane, mauvais et fourbe. Un coup d’œil par la fenêtre – il pleut toujours des torrents. Tant mieux, il songe, qu’on laisse ce monde-là disparaître sous l’eau, se noyer, et peut-être qu’enfin il mourra pour de bon.
Allez, haut les cœurs ! Il encourage l’autre. Ce n’est pas lui qui va se faire amputer, après tout ; ce n’est pas à lui qu’on va arracher une partie de son corps. L’autre hoche la tête, c’est toujours non. Celui qui se fait appeler Kane s’impatiente. Elles ne lui servent à rien ces ailes, ce ne sont qu’un fardeau de plus sur un corps déjà accablé. Et puis il n’a jamais su voler – pas assez léger, pas assez agile, pas assez rapide.
Coupe ! Sa voix tremble à présent de colère. Ce n’est qu’une excroissance, une mauvaise herbe à tailler avant qu’il ne soit trop tard. L’autre bafouille, se dérobe.

   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 175
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2015

MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 13 Oct - 10:00

Bienvenue Une gargouille qui protège les filles de la nuit, cette idée est tout simplement parfaite . Il peut surveiller Mahaut si il veut, elle ira se promener parmi les monstres juste pour le croiser . Et ce début de fiche, tes mots que j'aime . J'ai hâte d'en apprendre plus


    FANTASMAGORIES
    you are nothing but wild beast wearing human skin △ You are an amalgam of survival instincts, of roar and resistance. fury, wrath, vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 281
DATE D'INSCRIPTION : 05/10/2015

MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 13 Oct - 10:21

Cette plume, cette plume doux jesus ! Nah mais ça coule tout seul, c'est à la fois poétique et urbain, c'est... ta plume est totalement inspirante et ce personnage que tu nous dessines (le protecteur des prostituée j'adore, il y a quelque chose de très triste en même temps et de fascinant, et puis on a toujours besoins d'elles ). Je veux en savoir plus, je veux en lire plus, je veux un rp et un lien aussi Bienvenue chez toi


Les plaies
Elle rêvait de devenir invisible : tout voir, tout entendre, tout apprendre, sans que rien de palpable ne signalât sa présence. Elle ne serait plus qu'une onde, un souffle, un parfum peut-être, rien qu'on pût toucher ou attraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 92
DATE D'INSCRIPTION : 09/10/2015
Localisation : PARIS ET SES ENVIRONS.

MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 13 Oct - 12:05

Bienvenue parmi nous, et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 13 Oct - 12:33

vous etes tellement adorables, je vous aime deja d'un amour fou merci pour vos mots
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 439
DATE D'INSCRIPTION : 09/10/2015

MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 13 Oct - 17:19

On parle de prostituées?   C'est Calla qui va être déçue en apprenant qu'elle a aucune chance avec Malo  J'aime beaucoup ton idée de personnage et ta façon d'écrire, je veux la suite Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 170
DATE D'INSCRIPTION : 10/10/2015

MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 13 Oct - 19:16

QUEL PERSONNAGE
on va devoir faire affaire toi et moi, entre salopes
bienvenue ici et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 264
DATE D'INSCRIPTION : 10/10/2015

MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 13 Oct - 20:02

Bienvenuuuuuuuuue

Je suis pas fan du monsieur sur l'avatar, habituellement, mais là GOSH. Tu me le fais aimer, avec un perso pareil Je suis tout retourné par une telle personnalité, par Zeus, je viendrais te réclamer un lien.

bon courage pour la suite, jolie statue de pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 13 Oct - 20:58

oh merci à vous deux
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 677
DATE D'INSCRIPTION : 10/10/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 13 Oct - 22:59

Je te bave dessus.
Cordialement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 13 Oct - 23:23

C'est quoi ces manières ? Buy me a drink first.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 175
DATE D'INSCRIPTION : 28/09/2015

MessageSujet: Re: coeur de salope   Mar 20 Oct - 10:38

Coucou  

Le délai de ta fiche est maintenant dépassé, nous aimerons bien avoir de tes nouvelles car sans cela nous serons obligé d'archiver ta fiche et de supprimer ton compte  

Il te reste trois jours de sursis néanmoins


    FANTASMAGORIES
    you are nothing but wild beast wearing human skin △ You are an amalgam of survival instincts, of roar and resistance. fury, wrath, vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: coeur de salope   

Revenir en haut Aller en bas
 
coeur de salope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» [Lego] Coup de Coeur: BlueStarMedia
» [LEGO] Coup de coeur : LEGO Zelda
» [Guilde Alliée] "Coeur Vaillant"
» Nabaztag au coeur d'un jeu urbain multimédia !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA RONDE DE NUIT :: LE REPOS :: LES PERSONNAGES-