AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 
(F) GILLIAN ANDERSON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 92
DATE D'INSCRIPTION : 09/10/2015
Localisation : PARIS ET SES ENVIRONS.

MessageSujet: (F) GILLIAN ANDERSON   Dim 11 Oct - 23:07

Madame rêve



Evelyne Rochas

nom : le nom de jeune fille est au choix, Rochas pour le reste ▲  prénom : Evelyne, mais s'il n'est pas à votre convenance, n'hésitez pas à en proposer d'autres  ▲ âge et date de naissance : 52 ans, la date de naissance est au choix ▲  statut civil : Mariée à Montague Rochas ▲ orientation sexuelle : Hétérosexuelle ▲ metier : Pianiste de prestige, critique d'art ou compositrice de parfums, c'est à vous de voir ▲situation familiale : mère de deux garçons à l'aube de devenir des hommes ▲ Ton espèce : Change-peau ▲ traits de caractère : Gracile, Manipulatrice, Talentueuse, Habile, Fidèle, Indépendante, Possessive ▲ Que penses-tu des créatures ? : Elle n'hésite pas à leur venir en aide contrairement à ce que souhaiterai son mari ▲ groupe : Au choix ▲ crédits : Babine pour l'avatar
– Née à Rennes, une pure Bretonne qui à vingt ans quittera l'Ouest pour Paris, ville des lumières, pour percer dans ce qui sera plus tard son métier.

– Elle était jeune, elle était talentueuse, et terriblement belle. Mais surtout, innocente. Et sa vie changea en l'espace d'une nuit. Deux yeux jaunes dans le noir, la terreur qui la fit se crisper, qui lui coupa le souffle, et la douleur quand la bête planta ses crocs dans sa chair. À partir de cet instant, change-peau elle était.

– Elle a failli mourir lors de sa première transformation, mais il est intervenu. Celui à qui elle doit autant la vie que ce qui manqua de causer sa perte.

– Elle est particulièrement sensible par rapport aux jeunes change-peaux, ceux qui reçurent ce don comme elle le reçut, à coup de crocs ou de griffes. Elle se sent obligée de guider ces débutants.

– La forme animale d'Evelyne est au choix.

– Le reste de l'histoire est assez libre, tant que vous respectez ces points.

Evelyne n'était à Paris que depuis quelques semaines lorsqu'ils rencontrèrent, au détour d'une ruelle. Lui l'étudiant, l'homme, et elle la jeune fille qui avait hâte de se dire femme. Il préparait son doctorat, il passait même plus de temps à écrire qu'à parler, car rares étaient ceux qui trouvaient grâce à ses yeux. Peut-on qualifier leur rencontre de coup de foudre ? Peut-être. Sûrement. Pour l'un comme pour l'autre. Des regards qui se croisent pour la première fois, et qui sans le savoir sont destinés à ne plus jamais se perdre de vue. Ce fut un peu ce qui arriva à Evelyne et Montague. Une danse les rapprocha. Elle était parfaite. Le jeune change-peau qu'était Montague était amoureux, mais partageait un tout autre désir, celui que la bête en lui réclamait. Les mois passèrent, sans qu'ils ne se quittent, les regards distants avaient laissé place aux baisers, à une certaine proximité. Le trésor dérobé, avec lequel Montague paradait. La belle et la bête. Jusqu'à ce que la pression devienne trop forte. Jusqu'à ce qu'un soir de pleine lune, la bête incontrôlable prenne le dessus, et mordre la chair juvénile. Evelyne ne gardera comme souvenirs de cette nuit-là que deux yeux jaunes qui foncèrent sur elle. Mais Montague lui avoua tout dès le lendemain. Terrorisée, perdue entre son amour pour lui l'incrédulité, elle quitta l'appartement qu'ils partageaient. Elle n'avait nulle part où aller. Et chaque soir, il lui semblait qu'un chien géant la suivait. Un chien, ou autre chose. Jusqu'à ce qu'elle-même en vienne à ressentir les premiers changements. Les premières transformations. Elle n'eut pas besoin de chercher Montague, ce fut lui qui la trouva. C'était la toute première fois qu'il mordait quelqu'un, et bien qu'on lui ait demandé d'y renoncer, il suivait Evelyne. Fou amoureux, fort désireux de se faire pardonner. De l'aider. Il savait que peu étaient les humains qui survivaient à leur première transformation, et quand cela frappa Evelyne, il fut là. Ne sachant quoi faire, elle s'en remit à lui. Pleinement. Et ce fut ainsi qu'elle survécut. En apprenant auprès de Montague, en s'habituant à être deux, la femme et la bête. L'aimait-elle toujours ? Bien sûr. Mais elle lui en voulait, aussi. Quoi de plus normal. Et Evelyne fit promettre à Montague qu'il mettrait en œuvre la moindre de ses demandes, chose qu'il accepta bien évidemment par amour pour elle. Aujourd'hui encore elle tient à le lui rappeler, bien qu'elle soit devenue une change-peau aussi habile qu'il ne l'est. Aujourd'hui encore, Montague place Evelyne sur un piédestal. Elle est ce qui compte le plus pour lui, et bien que transformer Evelyne les éloigna en un sens, cela les rapprocha également, et de façon considérable. Ils sont aujourd'hui un des couples les plus influents, et la famille qu'ils forment est respectée au sein de la communauté de change-peaux, puisque leurs fils naquirent eux aussi avec ce don.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 92
DATE D'INSCRIPTION : 09/10/2015
Localisation : PARIS ET SES ENVIRONS.

MessageSujet: Re: (F) GILLIAN ANDERSON   Dim 11 Oct - 23:08


ALLEZ VIENS, ON EST BIEN.

Coucou toi qui mate mon scénario      

J'espère qu'il t'a tapé dans l’œil, parce que faut le dire, je l'attends avec impatience la belle Evelyne  

Si vraiment elle t'intéresse, alors je te conseille d'accrocher ta ceinture de lire ce qui va suivre! 


Avatar  J'ai choisi Gillian parce qu'à mes yeux elle est juste parfaite pour ce scénario, c'est elle que j'avais en tête, elle a ce côté très impératrice la Gillian, qui correspond à merveille à Evelyne. Si vraiment Gillian ne vous convient pas, Cate Blanchett pourrait tout aussi bien faire l'affaire !
(Mais grooooosse préférence pour Gillian )

Prénom  Comme précisé plus haut, j'ai mis Evelyne, mais s'il ne vous plaît pas, vous pouvez en choisir un autre ! Je me garde cependant un droit de veto au cas ou ça ne me plairait pas

Activité & Présence  Je ne demande pas une présence de fou, on a tous une vie bien évidemment, mais une présence correcte, tout simplement, quelqu'un qui s'investira sur le forum comme il se doit ! Je ne veux pas d'un membre fantôme  

Histoire  Comme précisé plus haut, l'histoire d'Evelyne est assez libre, tant que vous respectez ce que j'ai mis la concernant !

Lien  Le lien avec Montague n'est pas négociable.  

Petit plus  Si vous avez des questions, n'hésitez surtout pas à m'envoyer un petit MP, je me ferai une joie de vous répondre !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

la nuit je mens, à Paris je me fonds

MESSAGES : 281
DATE D'INSCRIPTION : 05/10/2015

MessageSujet: Re: (F) GILLIAN ANDERSON   Mar 10 Nov - 19:48

SCENARIO PRIS


Les plaies
Elle rêvait de devenir invisible : tout voir, tout entendre, tout apprendre, sans que rien de palpable ne signalât sa présence. Elle ne serait plus qu'une onde, un souffle, un parfum peut-être, rien qu'on pût toucher ou attraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
la nuit je mens, à Paris je me fonds


MessageSujet: Re: (F) GILLIAN ANDERSON   

Revenir en haut Aller en bas
 
(F) GILLIAN ANDERSON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA RONDE DE NUIT :: AUTOUR DE MOI LES FOUS :: LES PORTRAITS :: SCENARIOS PRIS-